Le Congo à travers une exposition photos de Roger NDENGUE

Découvrez le Congo-Brazzaville à travers une exposition photos. L’expo est conçue et réalisée par ROGER NDENGUE, qui l’a personnellement présentée et commentée devant un public particulièrement séduit, lors de la Journée culturelle du Congo tenue le 24 mai 2015 à Mtsangabeach.

La reproduction des images interdites. En cas de besoin, veuillez contacter l’Association des Amis du Congo.

Source de l’exposition, Roger NDENGUE. , Amis du Congo, Mayotte

 

« LA PORTE DE L’AFRIQUE CENTRALE »

Carte-congo-brazzaville
Pierre-savorgna-de-Brazza Pierre-savorgna-de-bRAZZA1 Pierre-savorgna-de-Brazza-makoko

arbre-baobab-savorgna-de-Brazza

A 15 km de Dolisie l’arbre de Brazza est une halte naturelle et un point de visite incontournables pour qui voyage dans la région. D’une circonférence de 17 m, ce baobab est entré dans la légende lorsque De Brazza prit l’habitude de se reposer sous son ombre

Roi Makoko

Mémorial Pierre Savorgna de Brazzaville

Félix Eboué et le Général De Gaulle en 144 à la conférence de brazzaville

Le Gouverneur Général Félix Eboué et le Général De Gaulle, en février 1944, lors de la Conférence de Brazzaville

 Square De-Gaulle à Bacongo

Le monument commémoratif au Général De Gaulle, 1961-1995, square De Gaulle, Bacongo

Cercle civil - siège de la conférence de Brazzaville

Le Cercle civil, construit en 1904, siège de la conférence de Brazzaville du 30 janvier au 8 février 1944

Basilique Saint-Anne - 1949

La basilique Sainte-Anne, élevée par l’architecte Roger Errel, inaugurée en 1949.

Cathédrale Sacré-coeur, 1892 - 1894

La cathédrale du Sacré-cœur, construite en 1892-1894, par Me Augouard.

Stade Felix Eboué - 1944

Le stade Félix Eboué, par l’architecte Roger Errel, inauguré par le Général De Gaulle le 29 janvier 1944 ; détail de la statue en bronze du Gouverneur Général Félix Eboué par E. Jonchère, 1956.

LES PRÉSIDENTS DU CONGO DEPUIS L’INDÉPENDANCE

Sassou Nguesso
Pascal LISSOUBA Jacques Joachim YOMBI-OPANGO Marien NGOUABI

Nom Marien Gouabi

Alphonse Massamba-Debat Fulbert YOULOU
Drapeau Congo Brazzaville

L’Hymne national

Hymne National du Congo Brazzaville

Devise congo
Devise : Unité Travail PROGRÈS

La devise du Congo
Unité – Travail – Progrès

 

Brazzaville (en république du Congo) et Kinshasa (en République démocratique du Congo) sont les deux capitales les plus rapprochées au monde. Le fleuve Congo qui les sépare (4614 km) est le plus puissant fleuve du monde après l’Amazone

Kinshasa, vu de Brazzaville

Brazzaville-vue-de-Kinshasa

Fleuve Congo depuis Brazzaville

La ville de Makoua dans la Cuvette centrale est avec Mbandaka en RDC et Quito en équateur, l’une des trois villes au monde traversées par l’équateur

Borne équateur à Makoua, Congo Brazzaville

Borne qui matérialise le passage de l’équateur dans la ville de Makoua

Mairie de Makoua
Mairie de Makoua
Seminaire de Makoua
Séminaire de Makoua

Peuples du Congo

50% de la population congolaise est âgée de moins de 20 ans et 80% âgée de moins de 35 ans.

Enfants 1 Congo Enfants 4 Congo Enfants 2 Congo
Enfants 5 Congo Enfants 3 Congo Enfants 6 Congo

 

50% de la population congolaise est âgée de moins de 20 ans et 80% âgée de moins de 35 ans.

Jeunes 1 Congo Jeunes 2 Congo Jeunes 3 Congo Jeunes 4 Congo
Jeunes 5 Congo

BRAZZA LA VERTE

Brazza-la-verte1 Brazza-la-verte2 Brazza-la-verte3 Brazza-la-verte4
Brazza-la-verte5 Brazza6 Brazza-la-verte7 Brazza-la-verte8

Tour Nabemba Brazzaville la verte

La tour Elf ou « tour Nabemba », la plus haute d’Afrique Centrale

 

Aeroport Maya Maya Brazzaville 1 Aeroport Maya Maya Brazzaville 2

Aéroport international de Maya-Maya

Palais Présidentiel Brazzaville

Le Palais présidentiel, édifié en 1901-1902 pour le commissaire général du Congo.

Hotel de Ville Brazzaville

La mairie de Brazzaville, œuvre de l’architecte J-Y. Normand, projeté en 1952 et achevée en 1963

Taxi Brazzaville

taxi2-brazzaville

Ministère des Affaires Etrangères Brazzaville

Le Ministère des Affaires étrangères

Prefecture de Brazzaville

La Préfecture de Brazzaville

Sièf-ge de la Cour CONSTITUTIONNELLE

Siège de la SNPC

Le siège de la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC)

 

PONTON LA BELLE

Pointe-noire1 Pointe-noire2 Pointe-noire3 Pointe-noire4
Pointe-noire5 Pointe-noire6 Pointe-noire7 Pointe-noire8
Pointe-noire9 Pointe-noire10 Pointe-noire11 Pointe-noire12
Hopital de Loandjili Pointe nOIRE

L’Hôpital Général de Loandjili

OWANDO PORO

Owando-poro-1 Owando-poro-2 Owando-poro-3 Owando-poro-4
Owando-poro-5 Owando-poro-6 Owando-poro-7 Owando-poro-8
Owando-poro-9 Owando-poro-10 Owando-poro-11 Owando-poro-12

OYO

Oyo1 Oyo2 Oyo3
Oyo4 Oyo5 Oyo6
oyo7-aeroport-ollombo Oyo8-aoeroport-allombo

L’Aéroport international d’Ollombo

Dolisie

Dolisie1 Dolisie2
Dolisie3 Dolisie4

Un pays potentiellement riche

Pays-riche-congo1
Pays-riche-congo2 pays-riche-congo3

Le Congo tire l’essentiel de ses revenus et de sa croissance de sa production pétrolière. Environ 90 % des exportations et 80 % des recettes de l’Etat proviennent de ce secteur.

Pays-riche-congo-bois1 Pays-riche-congo-bois2

Le Congo possède près de 10 % des forêts denses d’Afrique. Celles-ci couvrent 60 % du territoires national et renferment des essences recherchées comme l’okoumé (50 % des exportations de grumes), le sapelli (première essence exportée sous forme de sciage (65 %)), l’acajou, le sipo et le limba. Les forêts congolaises s’étendent sur 20 millions d’hectares. La filière bois qui représentait plus de la moitié des exportations totales du Congo a vu sa part se réduire considérablement au profit des recettes pétrolières (10 %).

Pays-riche-gorges-diosso1 Pays-riche-gorges-diosso2

Une des merveilles du Congo : les gorges de Diosso, près de Pointe-Noire que l’on compare à un petit Colorado.

Djoue-brazzaville1 Djoue-brazzaville2

En aval de Brazzaville, les superbes rapides du Djoué font la joie des touristes, mais empêchent toute navigation sur le fleuve Congo

Chutes de Loufoulakari

Une des grandes attractions de la région de Brazzaville : les chutes spectaculaires de la Loufoulakari

chutes-Mourala

Les chutes de Mourala

Barrage hydroelectrique imboulou

Voyage au pays de la diversité culinaire

Le Congo Brazzaville (ou République du Congo) est situé en Afrique Equatoriale. Le paysage y est très diversifié, au même titre que la gastronomie. Des plats copieux et familiaux caractérisent cette cuisine traditionnelle…

plat-congolais

Délimité par l’océan Atlantique et le Gabon à l’ouest, le Cameroun et la République centrafricaine au nord et l’ex Zaïre au sud et à l’est, le Congo Brazzaville (ou République du Congo) est un état d’Afrique Equatoriale très imprégné par son histoire, marqué par des siècles de colonisations et de guerres civiles. Il est à différencier du Congo Kinshasa (ou République Démocratique du Congo), état avec lequel il est séparé par le fleuve Congo.

La cuisine congolaise est sans doute l’une des plus variée d’Afrique centrale. Du côté de l’Atlantique, le poisson et les fruits de mer règnent en maîtres sur la plupart des repas : huîtres, crevettes, dorade, chinchard…
Et dans le centre du pays les viandes comme le poulet, le singe, le

Plat-congo-brazza1 Plat-congo-brazza2 Plat-congo-brazza3
Plat-congo-brazza4 Plat-congo-brazza5 Plat-congo-brazza6

Du tubercule de manioc au Chikwangue

Brouette pour le manioc Hotte de la managère

Une brouette ou la hotte de la ménagère !! Pour le transport du manioc des champs vers le village.
Importé du Brésil au XVIè siècle vers l’Afrique, où il est maintenant cultivé, le manioc constitue la principale denrée alimentaire en Afrique centrale en général et au Congo en particulier.
Il n’est pas consommé frit comme à Mayotte, mais sous forme de tubercule bouilli, de farine de manioc (« foufou ») ou encore et surtout sous forme de pain de manioc (« chikwangue », « kwanga » ou « moungouélé »).

Procédé de fabrication du manioc

Procédé de fabrication du manioc

Au Congo, la fabrication traditionnelle et artisanale du manioc est une activité presque exclusivement féminine.

Epulchés et râpés (ou non), les tubercules de manioc sont mis à rouir. La fermentation peut alors commencer. Elle peut durer quelques jours. On en tire la matière première du foufou ou du chikwangue.

Fabrication-manioc1 Fabrication-manioc2 Fabrication-manioc3 Fabrication-manioc4

Le foufou

Les tubercules sont ensuite séchés au soleil pendant quelques jours. Elles sont pilées à la main ou au moulin à foufou. On obtient une farine blanche appelée « foufou ».

Préparation du foufou:

On prépare le Foufou avec comme ingrédients : de la farine de Manioc et de l’eau. Dans une casserole mettre à bouillir 2 litres d’eau par exemple, tamiser la farine, retirer dès ébullition 1 litre d’eau et le mettre à part au chaud, ajouter en une seule fois la farine tamisée et travailler le mélange à feu doux pendant 10 min, rajouter un peu d’eau chaude si la pâte est dense. Faire des grosses boules et servir.
Le foufou accompagne les plats en sauce.

Foufou

Le chikwangue ou moungouélé

Défibrage au moyen d’une passoire. L’eau récupérée à la sortie est filtrée et on obtient ainsi un « lait de manioc ».

chikwangue-moungouele1 chikwangue-moungouele2 chikwangue-moungouele3
chikwangue-moungouele4 chikwangue-moungouele5 chikwangue-moungouele6

La pâte est malaxée dans un pétrin et emballée, de préférence, dans des feuilles de marantacées dites « feuilles de manioc »

Feuille-manioc1 Feuille-manioc2 Feuille-manioc3
Feuille-manioc4 Feuille-manioc5 Feuille-manioc6

Cette pâte, consistante et homogène est ensuite cuite dans une marmite géante. La cuisson dure environ trois (3) heures. Le chikwangue est enfin prêt pour la consommation.

Feuille-manioc7 Feuille-manioc8 Feuille-manioc9 Feuille-manioc10

Le « mpondu » ou « saka-saka »

Le Saka Saka ou Pondu (feuilles de manioc pilées) est très consommé dans les deux Congos, c’est l’un des plats phares de l’Afrique Centrale.

mpondu-saka-saka1

C’est l’équivalent congolais du « mataba », mais la recette et les ingrédients différents.

mpondu-saka-saka2 mpondu-saka-saka3 mpondu-sakasaka4
mpondu-sakasaka5 mpondu-sakasaka6 mpondu-sakasaka7

Passi

Chantons et dansons congolais

Chanson-danse-congolais Chanson-danse-congolais2 Chanson-danse-congolais3
Chanson-danse-congolais4 Chanson-danse-congolais5 Chanson-danse-congolais6

constamment eu des échanges avec d’autres écoles des Beaux Arts dans le monde. S’essayant à de nouveaux matériaux et à de nouvelles techniques, elle est aujourd’hui, sans atteindre la notoriété d’écoles de peinture comme celle d’Haïti, connue et appréciée pour la richesse et la diversité de son expression.

Ecole de peinture de Poto poto

Salle d’exposition de l’école de peinture de Poto-Poto

Ramassage des ordures à Brazzaville

Ramassage des ordures à Brazzaville

Classes surchargées et non équipées

Classes surchargées et non équipées

Voyagez au Congo 1 Voyagez au Congo 2 Voyagez au Congo 3
Voyagez au Congo 4 Voyagez au Congo 5 Voyagez au Congo 6

Au Congo, on ne voyage pas, on déménage !

INFORMATIONS PRATIQUES

La monnaie utilisée au Congo : Le Franc CFA

Monnaies BEAC Congo
Signes monetaires beac congo Billet beac gamme 2000
Pieces beac gamme 2002 Pieces gammes 2002 beac Congo Brazzaville

Pour se rendre au Congo Au départ de Dzaoudzi : Vols kenya Airways via Nairobi

Se rendre au Congo depuis DzaoudZy par Kenya Airways Se rendre au Congo depuis Dzaoudzy par Kenya Airways 2

Au départ de Paris :

Vols Air France (Direct)
Vols Equateur Congo Airlines (ECAIR)
Vols Ethiopian (Via Addis Abéba)
Vols Royal Air Maroc (Via Casablanca)

Se rendre au congo depuis Paris : air France, ecair, Ethiopians, Air MAROC

Vols intérieurs :


Vols Equateur Congo Airlines (ECAIR)
Trans Air Congo (TAC)
Mistral
Canadian

Trans Air Congo
Ecair Ecair1
Aeroport International Maya Maya

L’aéroport international de Maya-Maya

aeoroport-MayaMaya1
aeroport-Mayamaya3 aeroport-MayaMaya4
Aeroport-MayaMaya5 AeroportMayamaya6